+33 (0)1 49 12 11 02 vebio@vebio.fr
Chronopost Vétérinaire :
ACCÈS MyVEBIO

Protocoles d’endocrinologie

Test de stimulation à l’ACTH chez le chien

1. Protocole

– Prise de sang To sur tube sec ou hépariné. Séparer le sérum/plasma.
–  Injection IV de Synacthène immédiat (0,25 mg) :
– 1/4 d’ampoule si poids < 10kg
– 1/2 d’ampoule si 10 < poids < 20kg
– 3/4 d’ampoule si 20 < poids < 30kg
– 1 ampoule si poids > 30kg
– Prise de sang To + 1 H à 1H30. Séparer sérum/plasma, conserver à 4 °C.

2. Interprétation

– Pas de réponse à la stimulation : hypocorticisme primaire / hypercorticisme iatrogène / animal sous traitement.
– Réponse supérieure aux valeurs du laboratoire : forte suspicion d’hypercorticisme spontané.

 

Test de stimulation à l’ACTH chez le chat

1. Protocole

– Prise de sang à To.
– Injection de 0,125 mg de Synacthène immédiat en IV.
– Prise de sang à To + 75 min.

2. Interprétation

– Pas de réponse à la stimulation : hypocorticisme primaire ; prise d’acétate de mégestrol.
– Réponse supérieure aux valeurs du laboratoire : forte suspicion d’hypercorticisme spontané.

 

Test de freinage faible

1. Protocole

– Prise de sang To sur tube sec ou hépariné, séparer le sérum/plasma.
– Injection de 0,01 mg/kg IV stricte de Dexaméthasone (à diluer dans du NaCl physio pour augmenter
le volume).
– Prise de sang To + 4H et To + 8H ; séparer sérum/plasma, conserver à 4 °C.

2. Interprétation

– Valeurs de cortisol à 4H et 8H inférieures à la moitié de celle à To : peu en faveur d’un hypercorticisme spontané (en général < 40 nmol/l).
– Pas de réponse au freinage (cortisolémies élevées) : hypercorticisme spontané.
– Réponse à 4H et échappement à 8H : hypercorticisme vraisemblablement d’origine hypophysaire.

 

Ratio cortisol libre urinaire/ créatinine urinaire (R.C.C.U.)

1. Protocole

Recueil de 10 ml des premières urines du matin dans un flacon à urines, conservation à 4 °C et acheminement rapide au laboratoire.

2. Interprétation

– R.C.C.U. < 10 10^-6 : absence d’hypercorticisme spontané.
– R.C.C.U. > 30 10^-6 : hypercorticisme possible mais nombreux faux positifs (diabète).
– R.C.C.U. entre 10 et 20 10^-6 : non interprétable.

 

Dosage de l’A.C.T.H.

1. Protocole

– Prise de sang le matin sur tube réfrigéré, anticoagulant : aprotinine ou seringue plastique héparinée.
– Centrifugation immédiate et congélation, le tout en moins de 10 min.
– Transmission congelé au laboratoire.

2. Interprétation (valeurs indicatives)

– A.C.T.H. : < 20 pg/ml : diagnostic étiologique de tumeur surrénalienne.
– A.C.T.H. : > 40 pg/ml : origine hypophysaire.

 

Test de stimulation à l’h.C.G. chez le mâle

1. Protocole

– Prise de sang à jeun.
– Injection de 50 UI/kg IM d’hCG (Chorulon ND).
– Prise de sang à 24 heures.

2. Interprétation (valeurs indicatives)

– Testostérone de base : < 5 nmol/l.
– Testostérone post H.C.G. doit être supérieure à 20 nmol/l.

 

Test de stimulation à l’h.C.G. chez la femelle

1. Protocole

– Prise de sang à jeun.
– Injection de 50 UI/kg IM d’hCG (Chorulon ND).
– Prise de sang à 5 à 7 jours.

2. Interprétation (valeurs indicatives)

– Progestérone de base : < 5 nmol/l.
– Progestérone post H.C.G. doit être supérieure à 8 nmol/l.